Les Škoda Fabia, Kamiq et Scala pourraient disparaître à cause de la norme Euro 7

Particulièrement exigeante, la future norme Euro 7 poussera les petites voitures aux limites de leur rentabilité 

Si les normes sécuritaires et environnementales ont considérablement amélioré nos voitures, elles ont également contribué à augmenter leurs prix. Prévue à l’horizon 2025, l’exigeante norme Euro 7 deviendra alors un véritable casse-tête pour les constructeurs. Les nouveaux dispositifs antipollution continueront à propulser les tarifs des voitures vers le haut, menaçant la survie des modèles les plus accessibles.

Les marques font naturellement face à un dilemme : augmenter à nouveau le prix des véhicules afin de conserver un seuil de rentabilité acceptable ou signer leur arrêt de mort pour limiter la casse. Si la règlementation ne change pas d’ici son application, Škoda optera sans détours pour la seconde solution : les petites voitures feront leurs adieux, peu importe leurs ventes.

Vers la fin des Fabia, Kamiq et Scala ?

Selon Martin Jahn, directeur du marketing et des ventes chez la marque tchèque, les Fabia, Kamiq et Scala passeront donc à la trappe. Cela impliquerait alors la fermeture de l’usine de Mladá Boleslav, menaçant directement 3 000 emplois. Par ricochet, plus de 10 000 salariés travaillant principalement chez les fournisseurs seraient touchés. L’entrée de gamme thermique de la gamme serait alors assurée par l’Octavia aujourd’hui affichée à 29 680 €. Pour dénicher des prix inférieurs chez Škoda, il faudra attendre le petit SUV électrique dérivé de la Volkswagen ID.2 prévu pour 2025.

Recommend0 recommendationsPublished in News
5
0 0 votes
Article Rating
Subscribe
Notify of

Related Posts

May 18, 2024

Bentley Emirates uses the power of the visual metaphor to showcase the Bentayga EWB Mulliner SUV

May 17, 2024

Six examples with electrified propulsion and 3/4th the proportions, but all of the original racer

May 16, 2024

It’s been only a few days since Bentley confirmed Continue reading...